pexels elijah odonnell 11182884 2
58 / 100
pexels elijah odonnell 11182884

Si vous envisagez d’installer une pompe à chaleur dans votre maison, il y a quelques choses à garder à l’esprit. Dans cet article, discutez bien de la manière dont les pompes à chaleur fonctionnent et quels types sont adaptés à vos besoins. Avant de prendre une décision finale, consultez un entrepreneur et un conseiller en énergie pour comprendre les coûts et les économies potentielles. Les pompes à chaleur peuvent être coûteuses à installer, mais elles valent l’investissement par rapport aux coûts énergétiques d’un système de chauffage conventionnel.

Types Et Fonctionnement De La Pompe à Chaleur

Les pompes à chaleur diffèrent de leur efficacité par saison et peuvent être divisées en deux types principaux : la demande-gelée et conventionnelle. La demande-gel est plus efficace car le cycle de dégivrage n’est commencé que lorsqu’il est nécessaire de le faire. La configuration entièrement électrique, d’autre part, complète les opérations de pompes à chaleur avec des éléments de résistance électrique installés dans des canaliser et des plaintes électriques. Les éléments de résistance électrique sont moins efficaces que la pompe à chaleur, mais ils sont indépendants de la température extérieure.

Lorsqu’il est installé, une pompe à chaleur se compose d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. L’unité extérieure ressemble à un compresseur de climatisation. Il prend et transfère l’énergie thermique de l’air à l’extérieur, en utilisant l’énergie électrique pour transférer la chaleur dans un emplacement central de la maison. Une pompe à chaleur peut également fonctionner comme système de climatisation s’il est installé de manière appropriée. L’unité intérieure contient des bobines d’évaporateur et de condenseur. Selon le mode de la pompe à chaleur, les bobines interviennent entre le chauffage et le refroidissement. Le ventilateur souffle de l’air sur la bobine pour faire le transfert de chaleur.

Les deux types de pompes à chaleur les plus courants utilisent un tuyau horizontal pour circuler de l’eau. Ils sont généralement installés dans les zones rurales. Si vous installez une pompe à chaleur horizontale, assurez-vous de creuser une tranchée pour vous assurer qu’il existe un accès cohérent à l’échappement. La maison nécessiterait un système de trois tonnes et entre 360 et 540 m de tuyau.

Un autre type de pompe à chaleur est une vanne d’inversion. Cette vanne d’inversion permet au réfrigérant d’absorber la chaleur de l’air et de le transférer en un mélange antigel de l’eau. Les pompes à chaleur de la source d’eau peuvent être des systèmes ouverts ou en boucle fermée. Dans l’ancien, l’unité extérieure agit comme l’évaporateur pendant que la bobine d’intérieur sert de condenseur. En conséquence, l’eau devient plus froide à l’extérieur et l’énergie thermique est transférée à la bobine extérieure.

Un autre type de pompe à chaleur utilise un réfrigérant liquide. Ce liquide refroidit l’air à l’intérieur de la maison en absorbant l’énergie de chaleur de l’eau ou du sol. Au fur et à mesure que le réfrigérant sèche, il s’évapore et se refroidit. Ensuite, le cycle se répète. Ce type de pompe à chaleur fonctionne mieux dans les climats avec des températures modérées. Et vous allez adorer la commodité de son opération ! Si vous envisagez d’acheter une pompe à chaleur, assurez-vous d’embaucher les services d’un professionnel principal ou visitez https://parisplombier.paris/installation-chauffage-paris/ !

Laisser un commentaire