efeda2c4537d1ad58f3f443bdd57893e html 2121bbf4e36889ab

Les nombreuses façons de rendre votre maison plus hygiénique

Si vous pensiez qu’une maison propre est synonyme d’hygiène, détrompez-vous !

efeda2c4537d1ad58f3f443bdd57893e html 2121bbf4e36889ab 1

Il y a deux raisons pour lesquelles ce n’est pas vrai : soit vous vous contentez de nettoyer et non de désinfecter votre maison, soit vous négligez certaines zones et objets cruciaux de la maison qui sont infestés de germes. Pire encore, vous pourriez faire les deux !

Alors, quelles sont les nombreuses façons de rendre votre maison plus sanitaire en Tunisie ? Eh bien, vous êtes au bon endroit pour le découvrir ! S

Venez faire un tour avec nous dans un ménage moyen et découvrez ces choses, ces endroits et ces habitudes qui rendent votre maison beaucoup moins hygiénique que vous ne le pensez !

Chambres à coucher

Commençons par l’endroit où vous passez probablement le plus de temps (8 heures par nuit, au moins).

Bien que les choses puissent sembler propres et hygiéniques en surface, ce qui se trouve en dessous raconte une autre histoire. N’oubliez pas que les germes ne sont pas visibles à l’œil nu. Il est donc essentiel de savoir où ils se cachent dans votre chambre pour garder cet espace propre et hygiénique.

Comment rendre votre chambre à coucher plus hygiénique

Remplacez vos draps de lit toutes les deux semaines. Lavez le linge sale à l’eau chaude pour tuer les bactéries.

Évitez de laisser traîner des vêtements usagés (surtout sur votre lit). Utilisez un porte-manteau pour suspendre les vêtements portés à l’extérieur si vous avez l’intention de les porter une dernière fois avant de les laver.

Tous les trois mois, exposez votre matelas au soleil pendant quelques heures (pendant la journée ou à midi). Nettoyez votre matelas en profondeur au moins une fois par an.

Dans la mesure du possible, évitez d’entrer dans votre chambre avec des chaussures qui ont été portées à l’extérieur.

Nettoyez régulièrement le dessous et l’arrière de votre lit, car c’est là que se forment souvent les moutons de poussière.

Évitez de manger dans votre chambre, car il est inévitable de renverser des miettes ; cela attire les fourmis et la vermine dans la pièce, ce qui favorise la prolifération des bactéries.

Cuisine

Il est effrayant de penser à la quantité de bactéries que l’on peut trouver dans une cuisine – à gauche, à droite et au centre !

Qu’il s’agisse d’ingrédients crus, de vaisselle sale laissée dans l’évier, d’aliments pourris ou périmés dans votre réfrigérateur ou de moisissures se développant dans les armoires de cuisine, les bactéries dans la cuisine sont inévitables.

Comment rendre votre cuisine plus hygiénique

  • Stérilisez les éponges de cuisine tous les jours ou tous les deux jours en les trempant dans une solution désinfectante, puis en les mettant au micro-ondes pendant deux minutes. Veillez à bien les essorer avant de les placer dans le micro-ondes.
  • Nettoyez quotidiennement l’évier de la cuisine, puis essuyez-le avec un désinfectant.
  • Nettoyez et désinfectez les comptoirs de cuisine après chaque utilisation ou préparation de repas.
  • Désinfectez votre planche à découper pour la volaille après chaque utilisation.
  • Nettoyez en profondeur votre réfrigérateur une fois tous les six mois. Prenez l’habitude d’inspecter le réfrigérateur à la recherche de produits périmés, de légumes pourris dans le tiroir à légumes, de restes avariés dans les récipients à aliments.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de moisissure noire sous l’évier de votre cuisine et aux alentours.
  • Nettoyez les armoires de cuisine et organisez-les une fois par an pour éviter la formation de moisissures.
  • Stérilisez quotidiennement le sol de la cuisine avec un désinfectant.
  • Gardez votre cuisinière propre ; essuyez les éclaboussures dès qu’elles sont froides au toucher (il faut donc laisser refroidir la cuisinière).
  • Remplacez vos torchons chaque semaine.

Salles de bains

Encore une autre pièce qui grouille souvent de bactéries, pour plusieurs raisons. Pour nettoyer votre salle de bains, il faut prêter attention aux moindres détails.

Plus important encore, vous devez vous assurer que les zones et les éléments de votre salle de bains sont correctement stérilisés et non simplement essuyés.

Comment rendre votre salle de bains plus hygiénique

Le nettoyage et la désinfection du lavabo figurent évidemment sur la liste, mais l’espace environnant est généralement porteur d’autant de germes, sinon plus (car il est rarement nettoyé et désinfecté en profondeur).

Cela inclut la « zone d’éclaboussures » où les gens se lavent les mains, se brossent les dents, se nettoient le visage, etc. Veillez à prêter attention à ces zones la prochaine fois que vous nettoierez le lavabo de votre salle de bains.

Nettoyez la cuvette des toilettes 1 à 2 fois par semaine. Désinfectez quotidiennement le siège et le couvercle des toilettes.

Après la douche, rincez la zone concernée à l’eau chaude et passez la raclette (l’eau) dans l’évier. C’est aussi un bon conseil pour garder votre douche propre.

Nettoyez le rebord de la fenêtre où la saleté et la crasse ont tendance à s’accumuler, ainsi que les déversements de shampooing qui attirent davantage de saleté et de bactéries.

Nettoyez l’armoire à pharmacie au fur et à mesure des besoins ; nettoyez le miroir avec un désinfectant une fois par semaine.

Remplacez les serviettes de bain et les essuie-mains toutes les deux semaines.

Essuyez les porte-serviettes et les porte-serviettes avec des lingettes désinfectantes.

Vérifiez régulièrement la présence de moisissures dans votre salle de bains.

Nettoyez en profondeur chaque centimètre de votre rideau/porte de douche à l’eau chaude et au savon, puis essuyez-le avec un désinfectant pour assainir la surface.

Désinfectez tous les accessoires de salle de bains 1 à 2 fois par semaine.

Salle de séjour

Lieu où l’on s’assoit avec la famille, où l’on se détend sur le canapé, où l’on regarde la télévision et où l’on reçoit des invités, le salon est assurément une zone très fréquentée de la maison.

Comme il s’y passe beaucoup de choses, y compris la consommation de nourriture et de boissons, les choses peuvent vite devenir désordonnées.

Si la plupart des propriétaires font attention à la propreté générale de leur salon, il existe des zones qui abritent des germes mais qui, malheureusement, sont négligées.

Comment rendre votre salon plus hygiénique

Les canapés et les fauteuils rembourrés absorbent la sueur et les huiles corporelles, ce qui les rend sales et pleins de germes.

Un nettoyage en profondeur de la tapisserie est essentiel pour tuer les bactéries et maintenir l’hygiène du canapé ou du fauteuil.

Les tapis nécessitent un nettoyage en profondeur pour éliminer la saleté et les allergènes. Si vous avez des anthrènes des tapis ou des animaux domestiques avec des puces et des tiques, il y a de fortes chances que ces insectes porteurs de germes contaminent vos tapis. Faites nettoyer vos tapis et moquettes en profondeur une fois tous les trois mois ou selon les besoins.

Recherchez les moisissures qui se cachent derrière les meubles et les ornements muraux.

Les éclaboussures collantes ou les miettes sur le sol entraînent l’accumulation de bactéries et doivent donc être essuyées immédiatement.

Les fenêtres lavées sont belles, mais ce sont les rails qui abritent le plus de germes. Veillez à passer l’aspirateur dans ces espaces étroits et à les nettoyer ensuite à l’eau et au savon.