medici
65 / 100
medici

Il arrive que l’articulation du genou subisse des dégâts et s’enfle. Lorsque c’est le cas, la douleur est intense et une incapacité à marcher s’installe. Pour remédier à cette situation, il existe des méthodes destinées à soulager de façon efficace le malade. Une infiltration du genou est la plus recommandée des méthodes. Mais peut-on marcher après avoir subi une infiltration au genou ? La suite de cet article vous apporte la réponse.

Qu’est-ce qu’une infiltration au genou ?

Une infiltration dans le genou est une technique utilisée en médecine. Elle consiste à injecter des anti-inflammatoires à base de corticoïdes dans le genou. Grâce à cette méthode, le médicament est directement en contact avec la zone à soigner. L’infiltration est indiquée dans les cas de douleurs articulaires chroniques ou de l’inflammation du genou. Elle est aussi appliquée lorsqu’il s’agit de pathologies qui affectent l’articulation. Au nombre de ces maladies, on peut citer la polyarthrite, l’arthrose, les maladies qui affectent le cartilage ou les ménisques. Cette méthode est très souvent utilisée pour les sportifs.

Comment se déroule une infiltration au genou ?

L’infiltration au genou est une intervention simple. Elle doit être réalisée dans un hôpital avec beaucoup de précautions afin d’éviter les éventuelles infections. L’infiltration au genou est effectuée par un chirurgien ou un rhumatologue qui procède par étape.

  • La zone indiquée est correctement désinfectée.
  • Une anesthésie locale est réalisée autour du genou pour éviter au patient de souffrir. Elle n’est pas nécessaire, mais est conseillée pour les patients sensibles.
  • À l’aide d’une aiguille, le chirurgien injecte lentement le liquide d’infiltration dans la zone à traiter. Il doit faire attention à ne pas toucher les organes présents comme les muscles ou les tendons.
  • Il retire ensuite l’aiguille et place un petit pansement. Le pansement doit être gardé par le patient pendant quelques heures.

Les effets d’une infiltration au genou

Malgré la simplicité de l’intervention, une infiltration au genou présente beaucoup d’avantages, mais aussi d’effets indésirables. Il existe aussi des précautions à prendre par le patient après l’intervention.

Les avantages

Au nombre des avantages qu’une infiltration au genou peut apporter au malade, on peut citer ceux qui suivent.

  • On observe une diminution rapide de la douleur. Le patient se sent soulagé.
  • Une fois l’intervention terminée, le patient peut se déplacer seul, il peut même conduire son véhicule.
  • Le traitement est efficace et protège le patient pendant plusieurs semaines.

Les effets indésirables

Les effets indésirables après une infiltration du genou sont aussi à relever

  • Il arrive qu’on observe une transpiration abondante, une chute de la tension artérielle, une sensation de vertige et des palpitations.
  • La douleur au point d’injection persiste pendant quelques heures.
  • Des rougeurs au visage, des sensations de chaleur et des maux de tête peuvent subvenir.

Les précautions à prendre après une infiltration au genou

Après cette intervention, il faut prendre des précautions afin que le traitement fonctionne correctement.

  • Il est conseillé de se reposer après l’intervention pour permettre au produit d’agir correctement.
  • Il ne faut pas forcer sur le genou après une infiltration.
  • Lorsque la douleur persiste et que le traitement n’est pas efficace, il faut penser à un autre traitement.

Une réaction sur “Peut-on marcher après une infiltration au genou ?

Laisser un commentaire